[MASSE CRITIQUE] NOUS NE TRAHIRONS PAS LE POÈME

Rodney Saint-Eloi –

L’ancêtre parle, invoque terre, feu, ciel, océan. Des voix résistent, résonnent ; le poème se joue, tambour, espérance et acte de foi. Rien n’est trahison dans cette traversée. Tout porte vers l’incandescence, lumière de nos humanités.



Je ne regrette absolument pas ce choix. Dans chaque poème, l’auteur a mis l’humanité en phase avec les sentiments, les éléments naturels et la nature humain. Ici côtoient les exilés, les abandonnés, la nature déchaînée, les événements créés par l’homme. Entre guerre et ouragan, l’auteur pourfend les douleurs et transcende les coeurs en mêlant les sentiments des personnes guidées par la pauvreté, la guerre, la perte. Il éveille les mémoires abandonnées et délaissées. Il montre par sa propre expérience et par celles de ces personnes qui ne peuvent avoir de voix leurs existences.

Il poétise l’humanité. L’humain face à l’humain. L’humain face à la nature. L’humain face à lui-même.

Un magnifique recueil où il faut prendre le temps de s’imprégner.

MERCI A BABELIO ET AUX EDITIONS MÉMOIRES D’ENCRE
POUR CETTE MASSE CRITIQUE DE JANVIER 2020


TITRE : Nous ne trahirons pas le poème
EDITION : Mémoires d’encre
PAGES : 120

One reply to “[MASSE CRITIQUE] NOUS NE TRAHIRONS PAS LE POÈME

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star