[MANGA] CELLE QUE JE SUIS

Koko Suwaru et Bingo Morihashi –

Années quatre-vingt, Tokyo. Yûji Manase est étudiant. Mais il vit au quotidien avec deux secrets dont il n’a jamais parlé à personne : d’une part, les sentiments qu’il éprouve pour son ami de longue date Masaki Matsunaga, et de l’autre, le malaise qu’il ressent vis-à-vis de son corps. Un jour, Yûji pose la main sur une robe que sa sœur a laissée dans son appartement, sans savoir que cet acte allait bouleverser sa vie…



Tome 1 :
Un manga que j’avais hâte de lire. On entre dans la vie, les pensées et les doutes de Yûji qui ne se sent pas bien dans son corps. Il est amoureux d’un homme, Masaki et déteste son corps. Il a le déclic lorsque sa sœur laisse une robe chez lui.

En vrai, iel se sent mieux dans cette robe. Iel ne comprends pas pourquoi et tente de cacher ses idées aux autres. Mais iel sera aidait par un kohai (plus jeune étudiant) qui est homosexuel. Il va lui dire que c’est normal et qu’il n’est pas seul.

Tome 2 :
Yûji continue sa vie et l’homme dont iel est amoureux fait une fugue amoureuse. Dans ce tome, Masaki et Yûji vont tous les deux passer par des réflexions. Masaki, sur le but de sa vie et Yûji, sur ce qu’il ressent. Le jeune kohai va présenter Yûji à une autre femme qui est comme elle.

Je vous parle ici surtout de deux personnages qu’on peut considérer comme principaux. Mais il y a un méli mélo de personnages dont les sentiments et les vies s’en mêlent.
– Yûji qui se sent mal dans sa peau
– Masaki qui cherche le but de sa vie
– Ayumi qui veut se rendre plus féminine pour l’homme qu’elle aime
– Etsuko embarquée dans un mariage arrangé pour sauver ses parents

Ces tomes sont plutôt maladroits bien que doux. Il ne faut pas oublier que le contexte se déroule dans les années 80 ce qui explique certaines réflexions ou certaines remarques/paroles. Il ne faut pas porter une vision de 2020 dessus.

Le tome 2 est un peu en-dessous du premier.


TITRE : Celle que je suis
EDITION : Akata
PAGES : Tome 1 (177) / Tome 2 (208)

3 replies to “[MANGA] CELLE QUE JE SUIS

    1. Oui, c’est pareil. J’ai eu des retours dessus qui pointaient certains faits et paroles. Le problème c’est qu’on ne peut pas sortir ce genre d’oeuvres de son contexte sinon, c’est vrai qu’il y a des problèmes ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star