[MANGA] ORANGE

Ichigo Takano –

Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…



Que feriez-vous si vous recevez une lettre du futur ? Surtout une lettre qui vous donne des instructions pour sauver la vie d’un de vos amis ? La croiriez-vous ?

Orange est une série douce avec des personnages attachants et humains. Mais les sujets abordés sont puissants et vous entraînent dans un tourbillon. Au fil de l’histoire, on s’attache, on ressent et on espère. Tout au long du récit, on se demande si le but de Naho va s’accomplir. Peu à peu que les événements décrits dans la lettre se passent, elle va essayer de se surpasser – surtout sa timidité – pour qu’elle ne puisse pas avoir autant de regrets que celle qui a écrit la lettre. Au départ, on est centré sur Naho et Kakeru – le nouveau de la classe dont elle n’est pas indifférente, même si ils sont au milieu d’un groupe d’amis. Mais au fil du récit, le groupe va prendre de son importance pour être à son summum de l’amitié vers la fin.

À côté de ce présent, on voit aussi les personnes du futur, Naho et ses amis, celle qui a envoyé la lettre à son passé. On découvre leurs vies, les sentiments et leurs douleurs dans ce présent qui est le leur (surtout dans le 6, centré sur Suwa)

Cette dualité nous attache aux personnages car elle montre toutes les émotions qui les ont façonné et les efforts que les jeunes font pour évoluer.

Mais alors, n’ont-ils pas créé un univers parallèle en changeant le futur ou le passé selon qui ?

Cela ne change pas la profondeur des personnages, l’attachement qu’on a pour chacun d’eux (présent comme futur). Tout au long du texte, on espère, on veut croire, on chute et on se reprend avec les personnages. Rien n’est décisif avant la fin.

Ce manga est sur l’amitié malgré la légère romance qui flotte dans certaines cases.

Mention spéciale pour le titre : Orange est une référence dans le futur et la lettre qu’on ne comprend qu’au travers de la lecture pour ceux qui y font attention


TITRE : Orange
EDITION : Akata
TOMES : 6 (complet)


7 replies to “[MANGA] ORANGE

    1. J’ai aussi adoré ! C’est justement cette série qui m’a fait tomber en amour pour la maison d’édition Akata que je ne connaissais pas tellement.

      J'aime

      1. Je te rejoins pour la politique éditoriale qui me touche aussi. Je ne connais pas Prisonnier Riku, si tu as fais une chronique dessus, j’irai voir ^^

        J'aime

Répondre à L'Apprenti Otaku Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star