[MANGA] THE PROMISED NEVERLAND 1 A 4

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Un manga dont tout le monde parle. Une de mes amies m’a lancé sur le sujet et j’ai sauté le pas en l’achetant… Grands pas, il fallait que je le lise après ! C’est après l’achat du dixième tome, cet été que je me suis dis qu’il fallait que je me lance dans la série ! Mais en même temps, je pense que cela a été bénéfique car ayant vu l’anime au moment même où cette amie m’en a parlé, j’ai pu mettre une distance entre ces deux formats totalement différents.

Cela m’a quand même dérangé pour ces quatre premiers tomes. En effet, ceux-ci se déroule à Grace Field, l’orphelinat dans lequel nos trois protagonistes vont évoluer. La plupart de la narration se fait par le biais d’Emma, une des très enfants les plus intelligentes. Elle manque beaucoup de jugeote mais possède une grande capacité physique. Enthousiasme et joyeuse, elle est la grande soeur pas très futée mais protectrice. J’avoue que ce n’est pas le personnage que je préfère justement par son comportement. Trop fonceuse à mon goût, elle apprend néanmoins au fil des tomes à se modérer et à apprendre à réfléchir avant d’agir.

Parfois la narration change pour passer la parole aux deux autres protagonistes Norman et Ray. Les deux autres surdoués du pensionnat. Norman est le plus intelligent de tous les trois. C’est un petit génie mais dans le genre mi-naïf mi-innocent. Quant à Ray, il a acquis son intelligence par la réflexion et la lecture. Il l’a entretenu depuis sa jeunesse et il connaît naturellement beaucoup de choses grâce à ses lectures. Il a une très bonne mémoire ce qui l’a aidé à perfectionner son intelligence. Il est aussi le plus réaliste et le plus futé des trois – une petite préférence pour ce personnage.

L’histoire est originale. On démarre en douceur dans la joie et la bonne humeur. Connie, une petite fille de l’orphelinat, va se faire adopter donc il faut fêter ça. Mais quand elle part, elle oublie Bernie, son ours en peluche. Emma et Norman savent qu’elle l’aime beaucoup donc décident de se rendre au portail pour le lui ramener malgré l’interdiction de Maman – celle qui les éduque. La joie se transforme alors en horreur et en peur quand ils découvrent le cadavre de Connie. Ils apprennent alors la réalité sur la situation du monde et surtout sur la leurs. En rentrant à l’orphelinat, ils décident de mettre au point un plan.

Tout l’arc Grace Field se base donc sur l’introduction d’un univers merveilleux qui s’assombrit peu à peu pour devenir sombre et cruel. Une réalité qui met ces enfants dans la ligne de mire d’un ennemi puissant. C’est aussi l’arc où les enfants vont se heurter à la cruelle sentence qui les attend tout en élaborant un plan de fuite. Ils doivent alors déjouer la surveillance de Maman qui est une humaine qui travaille pour leurs ennemis. Tout au long de cet arc, les révélations viennent en temps et en heure, toujours au meilleur moment pour se prendre une claque.

Pour les ennemis, on en apprend que très peu sur eux. Dans cet arc, les ennemis seront surtout Maman et Soeur Krone qui travaillent pour les monstres. Elles ont toutes les deux une personnalité et une profondeur très abouties. J’ai particulièrement aimé les petits flashback sur leurs passés afin d’un peu mieux les cerner. Sur la fin, on peut se demander « sont-elles vraiment des ennemis ? » Elles sont les représentations de cette subtilité qu’est le fait d’être un ennemi. Selon la situation des uns et la vision des autres, tout peut changer.

Pour conclure, cet arc est très intéressant dans l’introduction de l’univers. Je m’y suis ennuyé mais seulement parce que je connaissais déjà un petit peu le début par l’anime. Cependant cela ne m’a pas freiné dans mon envie d’avoir la suite !

TITRE : The Promised Neverland
TOME : 1 à 4
TOMES SORTIS : 15 VF / 19 VO
AUTEUR : Kaiu Shirai et Posuka Demizu
ÉDITEUR : Kazé (Shonen)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star