[FANTASY] LE CYCLE DE BARCIL,TOME 1: ORGLIN LA PRIMITIVE

De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’oeil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Equilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos.
Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.
Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.
Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.
Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

Merci à l’auteur de m’avoir accordé sa confiance

Dans cette première nouvelle, on est tout de suite mis en haleine avec une course poursuite dans une forêt avec une enfant. On ressent déjà l’atmosphère de la fantasy dans ce récit mais pour le moment, on ne peut pas connaître les bases de ce monde. Nous sommes mis abruptement dans cet univers mais ce n’est pas sans me déplaire surtout que l’écriture est très fluide. Après nous avoir mis l’eau à la bouche, le chapitre se termine sur une embuscade.

Par la suite, on revient sur les événements qui se sont déroulés quelques temps auparavant pour comprendre ce qu’il s’est passé. Mais avant tout, on remonte à l’origine de cette échappée des personnages dans ce paradis vierge qu’est la forêt. Peu à peu, l’auteur replace l’action dans une géographie définie et nous permet d’avoir des repères. On apprend de plus en plus sur l’univers grâce aux paroles, aux descriptions et aux actes des personnages. Tout y est entrelacé avec doigté.

Dans ce récit, il y a trois personnages à retenir, je pense :
Orglin : jeune enfant sauvage dont les parents – tous deux de royaumes ennemis et guerriers – Tygil et Derhil – ont fui la guerre pour s’isoler loin d’eux. Elle n’a vécu que dans une innocence et une liberté totale jusqu’à l’arrivée des soldats de Tygil. Cela va bouleverser sa vie à jamais.
Edras : commandant aguerri du royaume de Tygil dirige la troupe qui viendra débusquer Orglin et ses parents et qui pourchassera ensuite Orglin dans la forêt.
Yencil : Dieu de la guerre, il envoie la prophétie entre Orglin et Edras aux mages du royaume de Tygil. Il fera de Orglin, un de ses pions sur le plateau du monde.

La plume est très agréable et l’histoire captivante. Tellement que j’en aurai voulu plus. Un peu plus de développement dans le récit aurait permis que je m’attache à Orglin. C’est un personnage que je plains tout en ne sachant pas si je dois vraiment le faire.

Pour conclure, j’espère retrouver ces trois personnages dans le roman que l’auteur écrit. L’univers est riche et bien amené. L’écriture et l’intrigue sont très fluides ce qui fait qu’on rentre facilement dans l’univers.

TITRE : Le cycle de Barcil, tome 1 : Orglin, la primitive
AUTEUR :  Jean-Marc Dopffer
SITE : Le cycle de Barcil
ÉDITEUR : Autoédité
(ISBN : 9781519094209 – disponible dans toutes les librairies et sur Amazon)

One reply to “[FANTASY] LE CYCLE DE BARCIL,TOME 1: ORGLIN LA PRIMITIVE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star