[FANTASY] LUCIE, ALCHIMISTE DE CROSS

Lucie est romantique, outrancièrement rêveuse et surtout apprentie alchimiste !

Sérieuse dans cette activité parfois périlleuse, il lui arrive pourtant de laisser son esprit se perdre. Alors quand un subjuguant jeune chevalier tombe brutalement du ciel, il n’en faut pas plus pour l’inciter à lancer un sort hasardeux qui, à la surprise générale, fonctionne !

Désormais magiquement fiancée à l’amnésique William, les deux ne peuvent plus s’éloigner l’un de l’autre ! Situation déjà complexe, alors quand s’ajoute à cela la présence de démons, les intrigues de l’Administrium et le comportement parfois inquiétant de la sulfureuse Dame Gabrielle, la cohabitation pourrait ne pas être aussi idyllique que se le phantasme la demoiselle.

Merci à l’auteur de m’avoir accordé sa confiance

Ce roman est mon roman « doudou ». Je terminais ma journée avec un petit chapitre de cette histoire. J’ai beaucoup aimé l’écriture « décalée » de l’auteur. Il y a beaucoup de piques et de sarcasmes fait à l’encontre des personnages. Ce qui n’est pas pour me déplaire dans ce genre d’histoire. J’avais l’impression d’être avec un ami qui me commentait chaque action d’un film.

Comment d’une simple aide, d’un simple sort, on peut se retrouver fiancé ? Ce qui va ravir Lucie, notre personnage principal. Joyeuse et naïve, elle a l’énergie d’une personne dynamique. Elle ressemble à beaucoup de personnages sportives, un peu neuneu mais terriblement attachants dans les manga. Ce personnage principal dont le garçon mystérieux mais en proie à des maux dans sa famille ou autre se cachant derrière une façade de beau garçon. Et bien, c’est ce que j’ai retrouvé dans cette histoire. Sauf que le mystère chez le garçon vient de son amnésie. William tombe littéralement sur Lucie qui essaie de l’aider à atterrir en lui lançant un sort qui les lie tous les deux !

Mais derrière ce récit qui semble léger de grands thèmes sont abordés. En effet, consentement, harcèlement et sexisme sont traités de façon étonnamment sérieuse pour le style de narration mais cela ne casse pas le récit. Non, ils sont très bien ancré avec la culture de ce monde où le mariage est primordial dont les partenaires sont vraiment liés jusqu’à la morte de l’un d’eux. Ici et là, on peut voir sous forme de petites répliques ou de phrases « innocentes », la pression sociale que les personnes peuvent ressentir faisant écho à cet harcèlement quotidien dont on est tous victimes sans nous rendre compte.

C’est un magnifique récit, si je l’avais vu passer, je l’aurai bien pris sur sa campagne ulule qui est malheureusement finie à l’heure où j’écris ces mots.

TITRE : Lucie, Alchimiste de Cros
AUTEUR :  D.O Nairn
ÉDITEUR : Autoédité
THEMATIQUES : Fantasy, Aventure, Romance, Alchimie
LANGUE : Français
ISBN : //
PRIX : 4.99 € / ebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star