[FANTASY] LES SACRIFICES DE NARI

Depuis des temps immémoriaux, les Nilagos consacrent des cérémonies à leur déesse tutélaire Nari en lui sacrifiant leur animal-totem, le majestueux nilab. Mais sous le règne de l’aÿr Balog le Malin, la spiritualité de la tribu s’efface progressivement devant les ambitions politiques et économiques de son chef qui voue une haine secrète à Nari. Poussé par le désir de comprendre une prophétie qui l’accable, Balog devra affronter son passé et se confronter à la divinité… mais cela suffira-t-il pour permettre aux Nilagos de renouer avec leurs traditions ancestrales ?

L’histoirienne Ylanë Maÿvis nous fait plonger au cœur de l’ère tribale de Koro, où de modeste tribus côtoient des clans très puissants, bien plus avancés économiquement et technologiquement. Le résultat de ces recherches mythoscientifiques fait émerger certaines des principales problématiques de cette lointaine époque, et permet de soulever le voile de la jeunesse de l’un des plus grands héros koroïens de cette période : le célèbre Toziram.

Merci l’autrice de m’avoir accordé sa confiance

J’ai été attiré en premier par sa couverture que j’ai adoré au premier regard. Ensuite, sa synopsis était beaucoup trop intrigante mais passionnante. J’avais quelques notions grâce à elle, des contours, des idées de l’univers. Pourtant quand je suis rentré dans le récit, tout était plus magique encore.

Les personnages, très bien écrits, ont tous une particularité et une prestance qui leurs sont propres. En prenant au sens large, les peuples de ce récit – dont le peuple de Nilago qui vénère la déesse Nari. Chaque peuple semble vénérer un dieu ou une déesse. Chaque peuple semble avoir des cultes, des pratiques et des traditions bien établis et bien pensés. On ne ressent pas de trop ou de vide dans la présentation de la population ou la civilisation.

L’univers et la mythologie, mis en place, semblent vraiment intégrés dans la vie des gens mais de la nôtre aussi. Basée sur les mythologies de l’Amérique du Sud, on peut retrouver quelques cohérences avec les Aztèques et les Mayas dans un mélange de Grande Science-Fiction. C’est très sympathique à lire.

La plume de l’autrice est douce ce qui crée un choc surtout quand on se retrouve face à la hargne et à la franchise de certains personnages. La sensibilité de l’écriture se marie parfaitement avec les mythes et l’histoire amenant de la profondeur dans le récit.

Dans ce récit, on voit apparaître une réflexion sur la destinée et la responsabilité de chacun envers les autres et la terre. On y retrouve des axes sur l’écologie, le pouvoir, la vengeance. C’est un récit fascinant. Je l’ai adoré. Il est cohérent.

TITRE : Les sacrifices de Nari
AUTEUR :  Ylanë Maÿvis
ÉDITEUR : Autoédité
THEMATIQUES : Mythe, Fantasy, Science-fiction
LANGUE : Français

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star