[DARKFANTASY] L’URNE DE XALANOR, TOME 2 – L’INCURSION DU ROI

Ce que tous craignaient est arrivé : le roi Légirède a déclaré la guerre au roi Ollon. Persuadé de son génie militaire, le roi d’Édorianne a envahi le royaume d’Élikasar avec des armées constituées au pied levé, privant son royaume des ressources nécessaires à la préparation des moissons.
Le roi Ollon, qui ne désirait pas entrer en guerre, est forcé de répondre à cette incursion. Il doit en parallèle contrer la propagande de la flèche noire, fronde qui le dénigre, qui ronge son règne, qui voudrait sa couronne.
Cette guerre risque d’attiser un jeu d’alliance dangereux risquant d’enflammer tout le continent de Koldanie.
Les ordres magiques koldaniens, observateurs de ce conflit, attendent beaucoup des pourparlers religieux qui ont mal commencé. Si ces derniers venaient à échouer dans leur mission, les ordres magiques seraient contraints de s’emmêler pour prévenir un embrasement du continent, pour veiller à ne pas ressusciter le spectre de la guerre des déchus. Seront-ils obligés d’en arriver là ?

Merci à l’auteur de m’avoir accordé sa confiance

La paix n’est plus ! Si on espère un peu d’espoir et d’amélioratioin pour les personnes, on l’enterre assez rapidement. Les personnages sont toujours aussi bien traités dans un contexte de plus en plus étouffant et stressant dû aux complots, à la guerre et au trahison… Tout cela suit le rythme soutenu de l’intrigue qui s’accélère mais sans nous perdre pour autant dans l’histoire. Et avec elle, arrive d’autres personnages encore plus complexes et plus fous que les premiers. On a vraiment l’impression de rentrer dans un monde de folie comme si on n’avait passé le miroir.

Comme pour le premier tome, l’univers est fourni et la mythologie – fantasy – est toujours là. L’effet papillon augmente et amplifie dans ce tome. Il est excitant et exaltant. On n’arrive pas à se placer dans l’intrigue. Il n’y a ni bon ni mauvais… Il y a simplement le monde comme il est noir, sombre et cruel. J’ai beaucoup apprécié cet aspect.

Un nouveau « type » d’humains arrive à la fin du roman. Des mages ou magiciens. Mais sont-ils porteurs d’espoir ou de désespoir ! A voir dans le prochain tome !

TITRE : L’incursion du roi
AUTEUR :  Vincent MacPhordyne
ÉDITEUR : Autoédité
THEMATIQUES : Darkfantasy, Fantasy, Histoire, Guerre de pouvoir, Royauté
LANGUE : Français

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star